Auto-édition

La mission principale de l’ARDIS concerne la diffusion des connaissances relatives au développement de pratiques sociales novatrices en général et de celles qui sont compatibles avec le soutien au DPA des personnes et des collectivités en particulier.

Par ailleurs, l’ARDIS est une association à but non lucratif. Conséquemment,sa politique de diffusion ne vise pas prioritairement une activité de distribution à grande échelle mais plutôt une présence spécifique et ciblée auprès de partenaires potentiellement en mesure d’enrichir et de développer les connaissances diffusées.

Pour cette raison, il nous est apparu pertinent de soutenir la production d’ouvrages spécialisés conçus pour rejoindre un groupe précis de partenaires. Considérant les coûts de production et de diffusion des circuits classiques (éditeurs, distributeurs, libraires) nous avons privilégié une logique de « circuits courts » qui permet de rejoindre directement les partenaires ciblés en leur laissant le soin de diffuser ou non les productions proposées selon la pertinence qu’ils leurs accordent.

En procédant ainsi on crée les conditions d’un dialogue plus direct avec les lecteurs qu deviennent en même temps d’éventuels partenaires dans la diffusion, la mise en pratique et le développement des connaissances ainsi diffusées. Dans le même temps, en faisant l’économie des coûts de distribution du circuit classiques ( à laquelle s’ajoute la récupération d’une partie des droits d’auteur) l’ARDIS se dotent de moyens financiers récurrents pour l’amplitude est intrinsèquement liée à la pertinence de sa contribution au développement de pratiques novatrices.

C’est sur la base de ce raisonnement que l’ARDIS a décidé de se lancer dans une activité d’auto-édition et d’auto-diffusion.